Festivals

Le film documentaire "Vies d’ici, vues d’ici" continue sa vie. Il est montré avec l’équipe de l’observatoire lors de nombreuses rencontres mais également dans plusieurs festivals.


MARDI 13 OCTOBRE 2015

SELECTION DU FILM « VIES D’ICI VUES D’ICI"

PALMARÈS

Le 1er PRIX pour "Vies d’ici, vues d’ici" !
BRAVO A TOUTE L’EQUIPE DES OBSERVATOIRES DOCUMENTAIRES !

Prix UNAFORIS
- Une vie normale - Édouard CUEL & Gaël BRETON - 1er prix
- L’homme qui n’a pas d’heure - Vianney LAMBERT & Vincent REIGNIER - 2e prix
- Je vous salue ma rue - Françoise ROUMANET - Mention spéciale
- Perdus entre deux rives, les Chibanis oubliés - Rachid OUJDI - Mention spéciale

Prix Encouragement MAIF - Compétition 1er film / film d’atelier
- Vies d’ici, vues d’ici - Collectif - Le personnel du Foyer de vie de la Maison d’accueil spécialisée Saint-Louis de Villepinte dans le cadre des Observatoires documentaires, sous la direction du réalisateur Philippe TROYON - 1er prix
- Murmures - Jérôme MARTIN - 2e prix
- Ion - Olivier MAGIS - Mention spéciale
- Mais je le dis pas… - Djamal AMMARI - Mention spéciale

Remise des Prix Encouragement Maif par Dominique Galatola, Président du jury
En présence de Bernard Bosc, mandataire du conseil d’administration de la MAIF.

VOIR LE BLOG IRTS


VOIR BLOG IRTS

14h00 Vies d’ici, vues d’ici - En compétition 1er film / film d’atelier
Collectif – Le personnel du Foyer de vie de la Maison d’accueil spécialisée Saint-Louis de Villepinte dans le cadre des Observatoires documentaires, sous la direction du réalisateur Philippe TROYON - 2012 - Documentaire - 58’

"Vies d’ici, vues d’ici" est un agencement de moments de vie et de paroles, une immersion sensible dans le monde du handicap. Il montre le quotidien de personnes handicapées accueillies en maison d’accueil spécialisée. Le témoignage des parents et des tuteurs nous éclaire, nous questionne, sur l’annonce du handicap, la vie quotidienne, le regard de l’autre…

Débat en présence de Philippe TROYON & des professionnels du collectif.

La rencontre s’est déroulée devant un public nombreux, très hétéroclite. Il y avait environ 50 personnes. Le débat a permis aux professionnelles, à Jennifer, une résidente, à Philippe Troyon, de partager leurs émotions et affirmer la satisfaction d’avoir réalisé ce film collectivement. Les personnes présentes étaient très sensibles à « la vie » qui s’y déroule sans commentaire. On y apprend beaucoup de choses qui ne sont pas toujours bien connues à l’extérieur.

Le film rempli ainsi sa mission et son chemin est encore long et prometteur.

> PROGRAMME FESTIVAL IRTS

PDF - 848.6 ko