journée de présentation Equipe O.D II - 20 Avril 2017

C’EST REPARTI !!!

PROJET : « IL EST TEMPS DE RÊVER »

PREAMBULE

Consolider et pérenniser la démarche

Au vu de tous les résultats obtenus lors de la première démarche O.D qui a duré 4 années, il paraît essentiel de continuer cet effort, cet investissement dans le cadre de la « formation » mais également dans l’idée de devenir un centre de ressources et un lieu de « recherche » collective au bénéfice des professionnelles et des résidents pouvant aider d’autres établissements de l’association et faire évoluer le regard sociétal sur le handicap.
C’est un concept, c’est un outil.

Tout cela ne peut fonctionner qu’avec l’investissement des professionnelles, la confiance renouvelée des responsables et certainement du soutien actif des partenaires qui nous ont aidés depuis le début. La deuxième phase de l’Observatoire sera d’agrandir le groupe [noyau dur] de professionnelles en suivant le même processus d’initiation et de production. Il est recommandé d’y associer ces professionnelles du groupe 1 comme « aides-coachings » pour encourager les nouvelles recrues.
Il y aura une nouvelle orientation de valorisation en rendant encore d’avantage le résident « acteur » et le résident « imaginant ».

Nous proposons les étapes suivantes sur 3 années :

2017 >
Formation initiale Groupe O.D 2 – Scénarisation d’un film – Archivages
2018 >
Réalisation collective d’un film-débat – Ecriture du film de fiction « Au bout de la piste »
2019 >
Préparation et réalisation du film « Au bout de la piste » réalisé par Philippe Troyon

Les étapes intermédiaires ne sont pas mentionnées : suite des projections et expositions : Vies d’ici, vues d’ici – Mémoires de résidents – Etre dans la lumière

Comité d’éthique et de recherche

Il est prévu que l’association Imaginem crée un « comité d’éthique et de recherche » au sujet des pratiques professionnelles innovantes dans le cadre des établissements liés au handicap. C’est un outil d’évaluation. Cela se ferait avec le concours et la bienveillance de l’Association de Villepinte. Ce comité de réflexion et de recherche rassemblerait toutes catégories socio-professionnelles : chercheurs, philosophes, anthropologues, artistes, professionnelles liés au handicap, financeurs. Plusieurs personnalités se sont déjà inscrites dans cette préfiguration.
Tous les travaux et réflexions issus de ce comité seront consignés et suivis assidument sur la plate-forme Imaginem. Une édition spéciale sera également envisagée.


JOURNEE 20 AVRIL 2017 « Il est temps de rêver ! »

Journée de présentation par Philippe Troyon et Julien Pornet

STAGIAIRES :

Francine EUGENE (Aide soignante) - Hasan KILINC (Aide soignant) - Marion LANGLOIS (Monitrice éducatrice) - Georgina PETERS (Psychométricienne) - Maria PEAN (Monitrice éducatrice) - Isabelle CHEVRIER (AMP) - Noura CHERCHOUR (Monitrice éducatrice) - Laghdar BENLALA (Entretien technicien) - Christine VIRLOUVET (Monitrice éducatrice) - Sylvie RABINEAU (cheffe de service MAS) - Agnes KINGOMBE (Aide soignante)

PROGRAMME :

Matinée : 9h30 – 12h30
Animée par Philippe Troyon
Salle de réunion avec video projection

1 -Présentation générale des personnes : intervenants et stagiaires professionnelles
(remplir la feuille d’émargement)
2 - Qu’est-ce qu’un Observatoire Documentaire ?
3 - Les exemples d’Observatoires Documentaires
4 - Le déroulé de votre nouvel Observatoire Documentaire : « Il est temps de rêver ! » et du Court-métrage de fiction avec les résidents : « Au bout de la piste ».

[Présentation en vidéo projection avec fiches de présentation et des extraits de films et photos]


Après midi : 14h – 17h
Animée par Julien Pornet
Salle de réunion avec video projection

« FILMER POUR VOIR ? »
avec les extraits de films :

« Chantons sous la pluie » de Stanley Donen 1952
Le réel reconstruit à perfection

« La fabrique » Eliane de Latour (anthropologue) 2008
Filmer la force intérieure, plutôt que les faiblesses extérieures

« Geat Milk » de Dominique Cabrera 2012
Filmer l’insignifiant

1 - Le concept : de la fiction à la réalité et les écritures possibles
2 - La forme cinématographique « courte »
3 - Présentation d’extraits de films

Echanges entre les intervenants et les stagiaires