Projection pour les résidents 28 01 2016

Se voir en grand dans l’image et en parler.

Projection au cinéma Jacques Tati de Tremblay en France.

Le 28 janvier 2016

RAPPEL :

Trois films ont été tournés au Foyer Mas avec les résidents en avril 2015, puis monté à Périphérie début 2016. [VOIR > Semaine « Happening » ]. Ces films n’auraient pas pu être réalisés sans le concours efficace des professionnelles [groupe 1 Observatoire].


Rappel des films existants :

1 - Portraits Muets
2 - Portraits et Objets
3 - Casting

Ces films seront projetés lors de l’Installation Exposition » au Centre Culturel Joseph Kessel - Médiathèque de Villepinte du 24 février au 19 Mars 2016. [VOIR > ETRE DANS LA LUMIERE]

Cette projection en « avant-première » est réservée aux seuls résidents du Foyer Mas Saint de Villepinte. Ils sont une cinquantaine à s’être déplacés ! Les professionnelles sont également présentes. Il y a également toutes celles et ceux qui n’ont pas été filmés.

Il nous paraissait important que les résidents aient la primeur de voir les films pour connaitre leurs réactions et les préparer à la futur installation de la Médiathèque.


LA SEANCE :

L’équipe du cinéma Jacques Tati et l’équipe de Périphérie, accueillent les résidents et font un discours de présentation.

Vue la durée de chaque film, nous avons choisi de n’en projeter que deux sur trois : "Portraits et Objets" et « Casting » .


Projection : "Portraits et Objets" [ 1h ]
Chaque résidents parle de sa vie, de son existence, de son lien avec les autres résidents, de son appartenance en tant que citoyen à la commune de Villepinte. Ces portraits se font sous la forme d’un entretien mené par Julien Pornet. Le montage a « sélectionné une dizaine de portraits ». La parole se déclenche par l’objet qu’ils ont amené avec eux, un objet qui leur tient à coeur. C’est une façon de commencer l’entretien. Puis ils se présentent avec leur carte d’identité et décline leur lieu de naissance, leur lieu d’habitation, leurs prénoms. Ils parlents de ce qu’ils aiment faire à Villepinte dans le Foyer et en dehors du foyer.


Pause Débat 1
Les résidents sont très émus et sont très heureux d’avoir vu ces portraits. Ils se sont découverts et en même temps ont découvert les autres. Ils prennent la parole à tour de rôle. Nous sommes satisfaits de voir combien ce premier film, joue ce rôle de valorisation, de respect et de mise en perspective d’une relation avec autrui.
Une des résidentes Catherine dit : « je voudrai continuer, pour parler encore et dire ce que j’ai sur le coeur ». Jéremy parle de « sa peur » de parler de lui, tout en étant si heureux d’avoir passé ce cap.


Projection : « Casting" [ 25 min ]
Il s’agissait de mettre le résident dans la peau d’un personnage avec diverses émotions. Après avoir parlé de soi, c’était une possibilité de vivre quelque chose d’extérieur à soi. Nous les avons fait passé un « vrai casting » où ils devaient jouer : la peur, la tristesse, la joie, la colère ... Ils ont fait une improvisation en imitant un des leurs ou une professionnelle.


Pause Débat 2
Les résidents ont beaucoup rit lors de la projection. Ils ne s’attendaient pas à l’effet de leur jeu devant les autres. De leur capacité à inventer, à sortir d’eux-mêmes. L’un des résidents qui n’avait pas été filmé dit : « je suis fier d’eux et je souhaite faire la même chose ». Aurélie dit : « je suis tellement contente d’avoiir pu me voir jouer ma scène préférée du film de François Truffaut « L’amour en fuite » avec Antoine Doisnel ! Et je suis heureuse de le monter aussi devant les directrices » ...


La séance a tenu sa promesse. Une grande joie mêlée d’émotion. Nous sommes rassurés sur notre démarche commune et nous attendons maintenant l’exposition à la Médiathèque de Villepinte pour voir comment vont réagir un public extérieur, les habitants de Villepinte, les parents et les tuteurs. Grand moment en perspective !

Rendez-vous au Vernissage le 24 Février 2016 !

VOIR > SITE PERIPHERIE