Métope : Edith Azam, fragilité


Édith Azam est une écrivaine et poétesse française née en 1973 qui effectue de nombreuses lectures publiques et dessine. Elle est actuellement conseillère lecture-performance au festival Voix de la Méditerranée de Lodève.

EXERCICE DE LECTURE

Edith, se présente à sa façon : elle lit sa poésie. Avec beaucoup de pudeur, elle nous parle de son travail lors d’une réunion préparatoire avec le groupe des professionnels et des partenaires de Villepinte. Elle est tout en fragilité, en cassures, en générosité. Nous apprenons à la connaitre.

Ecritures :
Létika Klinik, Dernier télégramme, 2006.
Tellement belle, Garçon-belle, Les mots qui couvent, 2007.
Tiphasme est Phasme, Inventaire/Invention, 2007.
L’Écharpe douce aux yeux de soie, nouvelle, Atelier de l’Agneau, 2007.
Un objet silencieux, (avec Valérie Schlée), deuxième édition, Gros Texte, 2008.
Amor barricade amor, Atelier de l’agneau, 2008.
Caillou, Du soir au matin, 2008.
Rupture, Dernier télégramme, 2008.
Le mot il est sorti (avec serres de Jacques Guyomar), Al Dante, 2010.
Du pop corn dans la tête (avec 38 dessins), Atelier de l’agneau, 2010.
Soleil-Œil-Crépu, Dernier télégramme, 2011.
Mercure, Al Dante, 2011.
Salle de spectacle du silo d’Arenc, Al Dante, 2011.
Qui journal fait voyage, Atelier de l’agneau, 2012.
Décembre m’a ciguë, P.O.L, 2013.
Vous l’appellerez : rivière, Centre poétique de Rochefort-sur-Loire/La Dragonne, 2013.
Bel échec (avec Jean-Christophe Belleveaux), image de la couverture Elice Meng, Dernier télégramme, 2014.
On sait l’autre, P.O.L, 2014.