Esquisse d’un clip : Happy Dustman


Happy dustman

Chanson écrite et composée pour la musique du film documentaire : « Les désorientés » de Philippe Troyon @2011

Composition et chant : Bibi Tanga
Paroles : Philippe Troyon

Pour en savoir plus sur Bibi Tanga & The Selenites

Voir article RFI >

PDF - 100.5 ko

ECOUTER LA CHANSON > en bas de cette page


[il fait beau cette nuit
les trottoirs brillent d’eau
je pense à toi
en tirant ma poubelle
] (ancienne version)

que faire d’une vie
dans les couloirs de l’ennui
jeté comme un malpropre
hors des murs d’école

je suis plus utile
à laver les souillures
de nos vies débauchées
faut bien nettoyer les villes

l’école de la vie vaut mieux que l’école de l’ennui
car
i’m ... a new worker
a ripper, a sweeper... an happy dustman

à l’aube je me lève
éboueur des quartiers chics
je balaie mes souvenirs
et les rêves inachevés

à l’arrière je gave
les entrailles d’une benne
de toutes les ordures
d’une capitale endormie

l’école de la vie vaut mieux que l’école de l’ennui
car
i’m ... a new worker
a ripper, a sweeper... an happy dustman

je fais mes sous
une petite vie tranquille
dans mon habit vert fluo
je démêle le temps et le sang

avec ma clé carrée
je libère l’eau du pavé
qui caresse les caniveaux
entre crachats et mégots

l’école de la vie vaut mieux que l’école de l’ennui
car
i’m ... a new worker
a ripper, a sweeper... an happy dustman

je renverse les poubelles
corps à corps musclé
je vire les encombrants
sur le macadam mouillé

je côtoie le biffin de nuit
entre déchets et peaux de soie
le regard pris
par les filles floues qui passent

l’école de la vie vaut mieux que l’école de l’ennui
car
i’m ... a new worker
a ripper, a sweeper... an happy dustman

j’avance sans trop tomber
mes camarades m’aident
à mâter l’ex-roi des tours
je ne regrette rien

j’aime les corps fidèles
des errants et des exilés
je donne ma dignité
avec la sueur du travail

je vis ma vie libre
je pense à toi mon amour
je vais après la douche
te retrouver nue

i’m ... a new worker
a ripper, a sweeper... an happy dustman...
an happy dustman...