Bande Annonce : "Errances"


Errances - 1980

Un film de : Philippe Troyon

Court-métrage tourné en pellicule couleurs - super 16 mm Aaton - [20 minutes]
à Paris, dont la rue Cognacq Jay Paris 7ème et à la campagne.

Résumé :

Jef, jeune provincial découvre Paris, ses lumières, ses apparences, avec l’aide inattendue de Corinne, sa voisine de chambre de bonne. La désillusion est grande. Il décide de repartir avec la jeune femme loin de Paris.

_

_

Film écrit en 1979 avec l’arrivée des nouvelles technologies audiovisuelles. Mélange de cinéma et de télévision. Ecriture électronique, argentique, godardienne et poétique. [voir article Festival de Belfort 1980 Cahiers du cinéma Pascal Kané - Luce Vigo]

Comédiens :

Jef Kerlan, Corinne Dacla, Etienne Draber, Fabienne Egal, Laurence Blasco

Musique :

Philippe Troyon (piano) - Jacqueline Troyon (orgues)

Aide technique professionnelle :

Gérard de Battista, Jean-Louis Hughetto, Jacques Maumont, Catherine Zins, Isabelle Devinck, Laurent Poirier, Gérard Dupetitmagnueux

Conseillers, professeurs IDHEC :

Henri Alekan, Bernard Stora, Jérôme Kanappa, Nesto Almendros, Christiane Lack, Jean Eustache

Equipe Etudiants IDHEC :

Thierry Thomas, Muriel Edelstein, Jean Yves Seban, Marc Daquin, Nicolas Brunet, Isabelle Quignaux, Florence Bon

@ IDHEC CNC 330729 Promotion 33 - 1980


ANECDOTE : LA RUE COGNACQ JAY

Pour l’anecdote, ce film est un modeste hommage à Jean Luc Godard dans sa construction comme dans son histoire décousue.

Le tournage a principalement eu lieu dans le quartier de la rue Cognacq Jay Paris 7 : la rue, la petite place Bosquet et son unique cabine téléphonique, la télévision française (le siège central de l’époque), l’avenue Montaigne, le Plazza Athénée. J’habitais une petite chambre de bonne au 7ème étage : n°2 de la rue Cognacq Jay. où vivaient encore de nombreuses domestiques, à la retraite mais encore en service [Philippines] et avec qui j’avais de longues conversations du soir. Nous partagions le même escalier et ascenseur de service et nous avions les mêmes toilettes au fond du couloir. J’aimais entendre les mouvements incessants des pompiers de la caserne voisines rue Malar. Je n’avais que pour seul téléphone : la cabine téléphonique de la petite place Bosquet et pour seule télévision : le plateau du direct où j’ai eu la chance d’ y être reçu quotidiennement grâce à Christian Bernadac, à l’époque, directeur des informations de la première chaine. J’ai fait beaucoup de photos en noires et blancs de cette période.

La cabine téléphonique était donc le seul moyen pour joindre mes amis ou pour avoir un rendez-vous important. Je me souviens avoir téléphoné à François Truffaut pour un rendez-vous chez lui. J’étais très intimidé et surtout je n’osais lui dire que je ne comprenais rien à ce qu’il me disait car il y avait beaucoup de circulation automobile autour de cette cabine. J’ai ainsi voulu tourné une de me mes scènes dans cette cabine.

Mais le plus étonnant c’est que plusieurs années après, j’ai appris que Jean Luc Godard était né au 2 rue Cognacq Jay le 3 décembre 1930 ... !*

Quel curieux et merveilleux hasard !

Cette rue m’a porté chance puisque j’ai pu y travaillé comme stagiaire puis comme assistant réalisateur et réalisateur.

Je voyais passer de ma chambre de bonne de nombreuses personnalités : Brigitte Bardot, Léo Férré, Michel Sardou et Fabienne Egal, jeune talentueuse et belle speakrine à qui j’ai pu confier le petit rôle dans ce court-métrage. La télévision française (chaines 1 & 2) acceuillait de nombreuses personnalités politiques et combien de manifestations ai-je suivi dans cette si petite rue !

[un essai va être écrit avec toutes les photographies noires et blancs prises de ma chambre de bonne au 2, rue Cognacq Jay Paris 7]

* Antoine de Baecque, Godard : Biographie, Fayard/Pluriel, coll. « Grand Pluriel », 2011 (1re éd. 2010), 960 p. (ISBN 978-2818501320), p. 19


PHOTOGRAMMES >

Studio Speakrine TF1 rue Cognacq Jay avec Jef Kerlan, Fabienne Egal, Gérard de Battista

Image Vidéo réalisée à l’INA de Bry sur Marne

Fabienne Egal, speakrine

Corinne Dacla, Jef Kerlan

Plan studio avec une "découverte" aux studios INA de Bry sur Marne - Jef Kerlan

Plan réalisé en studio aux studios INA de Bry sur Marne - Jef Kerlan, Corinne Dacla

Facade de la Télévision Française. Jef attend Fabienne.

Jef erre dans les couloirs des régies de la Télévision Française en plein direct

Jef est fan de Fabienne egal. Il accroche sa photo dans sa chambre de bonne.